01 juin 2006

Tuniwood

fleur_d_oubli

Pouvons nous imaginer un jour, un cinéma à la hollywoodienne en Tunisie. Je pense que c’est difficil mais aussi pas aussi tentant que ça.

Alors comment faire pour contrecarrer les films américains. Sommes nous condamnés à rester comme ça fataliste.


Je crois que la première des batailles est de s’ériger contre la libéralisation de la culture comme le veut les Etats-Unis. En effet, les américains aimeraient intégrer le volet culturel dans la globalisation. Ainsi, par exemple l’Etat tunisien doit sur un même pied d’égalité subventionner Feuille d’oubli de salma Baccar, qui au détour je vous incite vivement à le voir, et Mission impossible III !!! aberrant et stupide. Dans ce volet, on peut dire que c presque gagné car la France et les autres grands pays sont contre.                                                                   

Le deuxième point est que pour se distinguer et attirer les grandes foules il ne faut pas avoir des millions de dollars de budget, Tom Hanks ou Angelina Jolie dans le casting et des effets spéciaux à ne plus différencier la réalité de la fiction. Le cinéma tunisien pour réussir en Tunisie ou ailleurs doit se distinguer en présentant ses spécificités, ses traditions et celles du pays ou de la région qui sont énormes ; on peut citer par exemple l’humour tunisien ou en général maghrébin, nos problèmes sociaux, nos civilisations anciennes notre musique, nos traditions ancestrales…

mission_impossibleiii

Ainsi en ajoutant cette touche artistique tunisienne nous pouvons nous positionner et faire rayonner le cinéma tunisien et de là toute un pays et une région. Un exemple de cette remarquable percée est le cinéma iranien que j’ai pu voir dans le dernier JCC et qui est magnifique malgré des moyens plus que dérisoire.

Posté par TunisianTouch à 08:29 - Commentaires [24] - Permalien [#]


Commentaires sur Tuniwood

    Erratum

    Le film c'est "Fleur d'oubli"...ça doit etre l effet de l opuim!!

    Posté par mariah, 01 juin 2006 à 09:44 | | Répondre
  • Question de moyens

    Je pense que tout est question de moyens... Un film nécéssite de gros budgets que nous en Tunisie n'avons pas.
    C'est une abbération que de demander de subventionner les films américins car ils ont des fonds que nous n'avons pas... Mais pour que notre cinéma puisse decoller un peu plus , il ne nous manque pas des talents mais de l'argent

    Posté par Nanny, 01 juin 2006 à 10:22 | | Répondre
  • Re

    @mariah:t'a raison je crois que c'est l'effet opium. Je t'ai dit de ne plus m'en donner
    @Nanny:Ce n'est pas seulement une question de moyens car en voyant les films iraniens qui sont des chefs d'oeuvre avec des moyens dérisoires on ne peut que rester perplexe. mais surement les moyens sont importants. Il faut je crois aussi de la communication comme dernièrement à Cannes où malgré notre présence on a manqué énormément de com pour être bien vu sur la croisette.

    Posté par TunisianTouch, 01 juin 2006 à 11:08 | | Répondre
  • quand tu parles avec des gens dans la rue des films tunisiens une phrase revient tout le temps "tous les films sont identiques" alors que même les films égyptiens français ou américains y en a tellement qui parlent de la même chose
    pkoi notre "identique" ne plait pas et l'"identique" d'ailleurs plait lui??!!

    Posté par Sam, 01 juin 2006 à 11:29 | | Répondre
  • Le contexte est important

    Je cois que le contexte est important la tunisie est petite et n'a pas un grand marché intérieur et extérieur pour ses films. Et puis, au contraire, j'apprécis mieux les films tunisiens qui traitent des pbs de notre société. La seule reproche que je fais que les films tunisien sont resté prisonnier de la scène du 7ammam.

    Posté par bidules, 01 juin 2006 à 11:52 | | Répondre
  • Question de moyens mais pas seulement

    Ben justement, la question des moyens est essentielle. Il n'est pas facile d'aligner les milliers de dinars qu'il faut pour faire un film...
    Et puis, je pense que la question du marché n'est pas si essentielle.
    Le vrai problème est la politique de la débilisation qui sévit depuis des années en Tunisie, cette même politque fait que les gens ne vont plus ciné, ne savent plus apprécier ni les films, ni la musique. Tout ce qui les intérésse, c'est se montrer dans le dernier café à la mode. C'est dommage, mais c'est comme ca. Et qui y peut quelque chose???

    Posté par Sup'Comian boy, 01 juin 2006 à 12:58 | | Répondre
  • ..

    Identique car peut-être ils "caricaturisent" trop la société tunisienne ..
    Les courts métrages réalisés par les tunisiens, amateurs ou pro, sont généralement excellent ..
    Je pense juste qu'il y a tout un système qui ne permet pas forcément à ce qui n'ont pas encore "un nom dans le cinéma" d'avancer ..
    Le talent, les idées .. il y en a .. il manque juste les fonds malheureusement ..

    Posté par Ninette, 01 juin 2006 à 13:41 | | Répondre
  • ..

    Identique car peut-être ils "caricaturisent" trop la société tunisienne ..
    Les courts métrages réalisés par les tunisiens, amateurs ou pro, sont généralement excellent ..
    Je pense juste qu'il y a tout un système qui ne permet pas forcément à ce qui n'ont pas encore "un nom dans le cinéma" d'avancer ..
    Le talent, les idées .. il y en a .. il manque juste les fonds malheureusement ..

    Posté par Ninette, 01 juin 2006 à 14:09 | | Répondre
  • courts métrages

    je suis d'accord avec ninette sur la qualité excellente des courts metrages tunisiens. Hélas il y a aucun suivi médiatique concernant ces derniers, ni pub, ni articles ds les journaux, ni un reportage sur la tele, c'est le silence absolu, pourtant on trouve de petits joyaux ds ce rayon là. Déjà il y a eu "Visa" qui a été couronné aux JCC en 2003 (au passage le public tunisien ne l'a meme pas vu durant le festival, la seance etant annule, sans parler des bagarres a l exterieur entre le public et les journalistes!!!!!!) et puis aussi un court métrage sur le mariage dont le lien circule dans la majorité des blogs et qui refléte exactement l'état actuel (et parfois déplorable) de notre société tunisienne.
    A qui la faute dans tout ça?honnetement je ne pense que ce soit juste une question de moyens...

    Posté par katousa, 01 juin 2006 à 14:28 | | Répondre
  • Re

    @katousa:je suis d'accord avec toi.Ce n'est pas seulement une faute de moyens mais un manque d'organisation de soutien.Un manque aussi de communication. Je prends tout simplement de Cannes, pour la journée Tunisie, il n'y a pas eu de conférence de presse pas de brochure sur la croisette pas de pavillon Tunisie ce qui ne coute pas beaucoup d'autres pays l'ont fait. de même les télévisions, les journaux ne parlent pas beaucoup de ses films. le nombre de salles de cinéma diminue comme une peau de chévre...

    Posté par TunisianTouch, 01 juin 2006 à 15:37 | | Répondre
  • Les PBS des salles en Tunisie

    Avec les CDs de films qu'on grave à 1 dt partout à Tunis, comment tu veux que les gens aillent au cinéma.
    ça c un grand problème. Tu trouves en plus toutes les nouveautés. Il faut vraiment arrêter ce fléo.

    ajoutes à ça les pb des jeunes irrespensable dans le cinéma. Le dernier films que j'ai regardé c MI 3. J'ai rien compris à cze des gens qui bavardent, d'autres qui sifflent et des portables qu'on ferme pas pendant le film.

    Moi, je vais au cinéma rarement, mais qd je vais je préfère aller à la maison de culture Ibn khaldoun, ou moins, les gens qui y vont c des gens qui se respectent et puis les films sont pas commerciaux

    Posté par bidules, 01 juin 2006 à 17:39 | | Répondre
  • hi

    HONNETEMENT J ADORE LES FILMS TUNISIENS
    mais parfois je trouve dommage tu as des scenes de nue hakkeka non justifiées mahtouta hattan et aussi des fois tu as des histoires banales mais bon ces dernieres annees c est pas mal du tout
    mais sinon ca serait bien si notre cinema tunisien s exporte et surtout participe a des festivals encore plus mais avant tout quil se diversifie
    j espere qu aura plus que 3 films tunisiens par an a l avenir
    et pitié que les salles de cineme s equipe en son dolby stereo je dis bien toutes et surtout qu il y ait de salles de ciné de aprtout a travers tout le territoire tunisien


    ps pour les seychelles on t attendra ahawka kritlek hsebek
    plus d infor sur le blog ))

    Posté par péché mignon, 01 juin 2006 à 18:03 | | Répondre
  • ahla biik

    je crois que les films américains perdent de plus en plus de leurs attraction, le public commence a sedesinterresser de ce genre de film...bientot je vais avoir une allergie...les memes acteures, les memes effets, le meme scenario e des qu'un film reussi on a une centaine de clone derierre...

    en tunisie ce qui nous manques c'est surtout les finacement et la comercialisation..

    Posté par adib, 01 juin 2006 à 21:34 | | Répondre
  • mon avis

    d'abord bouchnek et maintenant les films tunisiens!! desidement, on a les memes gouts..
    à mon humble avis, le ciné tunisien est en evolution spectaculaire..je suis agreablement surprise à chaque fois...malheureusement, il( le ciné tunisien) reste non rentable c'est pour ça que la production est limité aux films subventionnés qui ne sont pas forcement les meilleurs!!!
    et ceci engendre d'autres problemes tel que la perte de controle du senario: ceux qui subventionnent exigent certaines conditions (tel que des scenes de nus, un taux de repliques en français....)..les cineastes n'ont pas tjs le choix!!
    pour que le ciné tunisien deviens rentable (ce qui est techniquement possible vu sa qualité comparé au ciné marocain, algericain, indian...) il faut qu'on l'exporte mais le pb c'est notre dialecte qui n'est pas compris par les autres!!!
    hassilou, le pb du ciné tunisien est trop compliqué...ça meriterai une these!!

    @ sam: wallahi kol el hak...moi, ça me revolte que qlq un me lance "ils sont tous identique" quand je lui demande si il a vu tel film!!!
    la majorité des gens n'ont vu que 3asfour sta7 et se permettent de critiquer tous les films...j'ai ecris un post à ce sujet www.confidencionnal.blogspots.com (je profite pour faire un peu de pub...tu permet mahou tunisian touch )

    Posté par inessita, 02 juin 2006 à 02:32 | | Répondre
  • Re

    @bidules: c vrai que les dvd à 1 dinar ça nuit vraiment à l'industrie du film et aux salles de cinéma mais je ne crois pas que c'est si important que ce phénoméne est aussi important pour les films tunisiens.
    @péché mignon: je crois que toujours on ne retient du film que les scénes de nu et on ne polémique que sur ça et on oublie le plus important la qualité du scénario du montage de la production et le jeu des acteurs même si parfois c vrai les scènes sont un peu gratuite. Ferait on de meme si c'était un film francais ou italien? et merci pr les seychelles je commence à preparer mon maillot mes baskets et ma raquette et hop le farniente
    @adib: je suis d'acc avec toi qu'il y a un probleme de commercialisation de promotion de ce chainon qui manque à la production tunisienne et qu'on néglige encore mais qui est primordiale
    @inessita:bien sur que tu peux faire de la pub et au passage t'a un blog super sympa continue comme ça

    Posté par TunisianTouch, 02 juin 2006 à 09:40 | | Répondre
  • à ne pas oublier la nudité et les histoires qui se répètent

    Dans les films tunisiens, la majorité présentent des scènes de nudité gratuite et répètent parfois les mêmes histoires de la médina de Tunis. On pouvai vraiment exploiter l'audace qui existe dans nos films pour traiter des sujets plus interessants.

    Les films tunisiens s'attaquent au tabou pour le ridiculiser au lieu de trouver des solutions.

    Posté par bidules, 02 juin 2006 à 10:08 | | Répondre
  • reponse

    pour repondre à ta question : NON
    je ne pense pas qu'un jour nous serons à la hauteur du cinéma holywoodien !!
    imaginons stayach dans le role de NEO (matrix) :p:p
    En fait le cinéma est devenu toute une industrie et meme le cinéma n'arrive pas à rivaliser avec les américains.
    D'autre part je crois que le public tunisien a une part de responsabilité dans cette histoire, en effet comment veut-on que le cinema tunisien vive dans des villes dans lequelles le piratage et la gravure est tout à fait normal ??!! le tunisien est de nature flemmarde(si ca se dit :p ) et je crois qu'il prefere regarder le film chez soi (divx ou autre) que d'aller au cinéma(ech bech ykharjou mel farch ehehhhh ) . donc si le public boude le cinema comment veut-on que le cinema progresse ou pour qui progressera-t-il ? pour les graveurs dans chaque coin de rue ?
    c'est pas le seul point qui ralentit l'activité cinematographique en tunisie mais il y contribue largement je pense

    Posté par mejhoul, 02 juin 2006 à 10:36 | | Répondre
  • je voulais dire le cinéma francais
    et disoli bidules si j'ai repris quelques points de ton commentaire (en fait j'ai pas lu les commentaires qui ont précédé et là vu que je n'ai rien à faire je les ai lu et voilà...)

    Posté par mejhoul, 02 juin 2006 à 10:40 | | Répondre
  • Les plans du cinema tunisien...

    TunisianTouch ,bonjour,
    merci de soulever ce sujet , car le cinema est un art trés important utile qui ,par des images ,essait de couvrir quelques aspects de la société ,et trouve trés dommage qu'il manque à notre société ,comme distraction d'abord puis comme prise de conscience .
    Chaque été ,j'essaie au moins de trouver un film à voir ,prouver à mes enfants qu'en Tunisie ,on peut être fiers de notre cinema,rien ,rien ,c'est le desert ,à tunis il n' y que du karaté ou des films hindous ,ou des films français bas de gamme ,qd je pense que cette année , les tunisiens ont eu parmi les films projetés dans le cadre du film français à IZNOGOUD , ça me tue,prends-on les tunisiens pour des débiles?
    Des films pour enfants ,il n' y en a pas...alors que la culture cinematrographique commence tot ,je rends hommage à deux maisons de cultures ,ibn khaldoun et ibn rachik qui font encore l'effort quand elles disposent des moyens.
    L'année derniere ,mes patrons ,je travaille ds un cinema art et essai ,m'ont entendu parler du desert du cinema tunisien alors ils m'ont proposé de disposer de films à projeter 'je pensais les projeter dans des festivals)comme des fois il n' ya pas grand chose et les tunisiens aimeraient bien j'en suis sûre ,je me suis heurtée à "ça ne marchera pas ,il n' y aura pas de spectateurs ...ce n'est pas rentable ...) dommage ,on continue tjs à prendre le tunisien pour un débile ...
    autre chose aussi ,les cineastes tunisiens ,au début ,sont motivés ,font du bon boulot ,s'expriment librement même s'ils font des boulettes des fois mais ils essaient comme même mais malheureusement au bout du deuxieme ou troisieme film ,on a l'impression qu'ils rentrent dans des moules et leurs films ,se trouvent imputés...pour diverses raisons...
    La derniére chose ,je ne crois pas une seconde que le tunisien aimerai deserter les salles de cinéma pas du tout ,ce qu'il n' ya rien à voir...
    On devait revenir au cinés clubs où on aiguise la critique porteuse de nouveaux espoirs.
    J'ai l'impression que les propriétaires de cinéma sont dégoutés car ils ont l'impression qu'ils ouvrent leurs salles qu' au flirt...
    En tout cas moi j'aimerai réaliser mon reve ,réouvrir une petite salle que j'affectionne beaucoup qui est devenue salle de sports c'etait à prevoir je voyais le projectionniste allumer la lumiére plusieurs fois pendant la séance car on se battait à coups de baskets !!!

    Posté par soulef, 02 juin 2006 à 12:11 | | Répondre
  • Re

    @soulef: Bravo pour le résumé plus que déplorable de la situation. Je suis d'acc que le tunisien ira au cinéma si les conditions minimums sont acquises: cadre propre, son de qualité, film nouveau et de qualité,atmosphère de cinéma pas de flirt comme tu le dis si bien
    @mejhoul: on veut pas atteindre le cinéma hollywoodien mais on peut le concurrencer dans nos propres terres et un peu dans le monde car les gens aiment voir autre chose que ce que véhicule le cinéma américain en sujets effets spéciaux acteurs...

    Posté par TunisianTouch, 02 juin 2006 à 12:24 | | Répondre
  • Nanny

    Juste pour dire que Nanny c'etait moi!
    elle avait fait un coimmentaire via mon poste...et j'ai oublié de changer les pseudos

    Posté par EMMA BENJI, 02 juin 2006 à 14:35 | | Répondre
  • Re Nanny

    @Nanny ou Emma: moi aussi j'était surpris car le lien méne à ton blog et donc je me suis dit que peut être c'est pour être cachée:p voila voilou meme si emma c mieux

    Posté par TunisianTouch, 02 juin 2006 à 14:42 | | Répondre
  • J'ai trouvé un lien

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/tunisie/video/164395
    Un court métrage Tunisien

    Posté par bidules, 03 juin 2006 à 11:51 | | Répondre
  • Le marché Tunisien est trop petit pour les films tunisiens.
    Même si le quart de la population jeune et adulte se deplace pour voir le film, il n'y aura pas assez d'argent pour amortir les frais, d'où les subventions qui sont une necessité pour la survie de cette industrie.

    Posté par heliodore, 03 juin 2006 à 15:15 | | Répondre
Nouveau commentaire